Publié le 21 décembre 2016

Afin d’identifier les associations à potentiel, la Fondation Entreprendre a initié en 2016 une démarche pro-active, notamment en concevant pour 2017 des appels à projets ciblés, au services de programmes ambitieux. En agissant ainsi, la Fondation entend être un accélérateur de croissance pour les acteurs d’intérêt général engagés dans le développement de l’entrepreneuriat en France.

Une méthode de sélection au service de l’investissement social

Enactus_Challenge Mobilite_Photo_AdrienPetillotPour agir et répondre à ses engagements, la Fondation Entreprendre aide les acteurs d’intérêt général à grandir afin d’augmenter leur impact. À partir de 2017, ces appels à projets s’inscriront dans 4 nouveaux programmes:

  • Cœurs d’entrepreneurs
  • Graines d’entrepreneurs
  • Des Elles pour entreprendre
  • Parcours d’entrepreneurs

Les associations déjà financées par la Fondation Entreprendre en convention triennale figurent dans ces programmes. Identifiés comme les plus à même à répondre aux engagements de la Fondation, ces partenaires sont ainsi incités à ouvrir la voie du changement d’échelle et d’impacts pour créer une France plus entrepreneuriale.

Programme « Cœurs d’entrepreneurs »

Pour certains, l’entrepreneuriat est un horizon lointain. La condition sociale, les difficultés rencontrées, réelles ou ressenties, bloquent toutes perspectives. Créer sa propre entreprise, devenir entrepreneur de sa vie semble être réservé aux autres. Pourtant, la France est un pays formidable pour se réaliser, s’accomplir comme entrepreneur. Une aide, un soutien, un accompagnement et de la bienveillance peuvent changer un destin.

La Fondation Entreprendre offre son soutien aux plus fragiles. Qu’ils soient chômeur, isolé, en situation de handicap, décrocheur, habitant en zone prioritaire… la Fondation Entreprendre donne des solutions et favorise l’égalité des chances face à l’entrepreneuriat.

Public cible

Toute personne au parcours atypique, ou en difficulté sociale et/ou professionnelle.

Programme « Graines d’entrepreneurs »

Face à cette époque qui se complexifie, où les jeunes ont parfois peur de l’avenir, il faut les encourager à entreprendre. Les opportunités n’ont jamais été aussi nombreuses; en prenant leur vie en main, ils donneront un sens à leurs études, à leur parcours, à leur avenir professionnel. La Fondation Entreprendre veut répondre à cette ambition. Il y a urgence. Elle se mobilise, pour que chaque jeune qui le souhaite, devienne entrepreneur de sa vie.

En mobilisant les forces vives de notre pays, la Fondation Entreprendre s’engage à créer un élan entrepreneurial chez les jeunes de 8 à 25 ans dans les trois prochaines années. Donner l’opportunité aux jeunes de prendre conscience de leur valeur auprès des entreprises. Les encourager à inventer les entreprises de demain. Les inciter à oser, rêver, créer des projets. Croire en eux. Ensemble, faisons émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs.

Public cible

Tous les jeunes de 8 à 25 ans, scolarisés en enseignement général, technique ou professionnel.

Programme « Des Elles pour entreprendre »

Seulement 30% des entrepreneurs en France sont des femmes, alors qu’elles représentent 47,5% de la population active. Les femmes occupent une place encore marginale dans la création d’entreprise: inégalité dans la création d’entreprise, inégalité dans l’accès aux secteurs d’activités rentables, inégalité dans la création d’entreprises à potentiel, inégalité dans la création d’emplois, inégalité dans le financement des activités.

Ces différences ne sont pas nouvelles. Elles sont stables depuis plus de dix ans et semblent être ancrées définitivement dans notre paysage économique. La Fondation Entreprendre veut lutter contre ces inégalités. En partenariat avec AXA, elle souhaite agir en faveur de l’entrepreneuriat féminin, dans une démarche d’égalité des chances entre les Hommes et les Femmes.

Public cible

Toutes les femmes qui souhaitent entreprendre.

Programme « Parcours d’entrepreneurs »

La France a la plus forte intention entrepreneuriale parmi les pays d’Europe occidentale. Pourtant, notre pays se distingue aussi par le plus faible taux de concrétisation en termes de création d’entreprises (étude Global Entrepreneurship Monitor (GEM) réalisée en 2012). Le problème ne réside donc pas dans l’envie de créer mais dans les aptitudes à entreprendre, qui sont autant de freins à la création. Par ailleurs, le taux de survie des entreprises françaises est de l’ordre de 55%.

La pérennité des entreprises est pourtant une condition pour créer un tissu entrepreneurial important en France. En 2010, seulement 6% des entreprises françaises dépassaient 10 salariés, soit environ 200.000 entreprises. Nous manquons toujours d’entreprises à potentiel de croissance, créatrices d’emplois, tant en stocks qu’en flux de création.

La Fondation Entreprendre, au travers de sa politique de mécénat entend apporter de nouvelles solutions pour répondre à ces enjeux, mais aussi pour donner les conditions du rebond aux entrepreneurs en difficultés.

Public cible

Tous les entrepreneurs quel que soit le stade de développement de leur entreprise