Faire un don
Faire un don

Relever les défis de demain avec les entreprises

Relever les défis de demain avec les entreprises

Depuis quelques mois, la Filature, siège social de la Fondation Entreprendre accueille la Communauté des Entreprises à mission, association qui a pour vocation de faire bouger les lignes de l’entrepreneuriat.

Emery Jacquillat, Président de la CAMIF Matelsom et Président de la Communauté des Entreprises à mission, nous livre son point de vue sur l’évolution des entreprises pour répondre aux enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux des entreprises.

 

« Avec l’adoption de la Loi Pacte, nous avons une magnifique opportunité pour faire bouger les lignes de l’entrepreneuriat. Elle nous permet de nous interroger sur la place de l’entreprise dans la société et sa capacité à être un levier de transformation sociétale et environnementale.

Les attentes sont nombreuses, qu’elles émanent des dirigeants d’entreprise, des collaborateurs, des consommateurs, des associations, des fondations et collectivités territoriales. Le sens tient une place de plus en plus prépondérante et devra être source de performance. Nous verrons très certainement l’économie linéaire s’orienter vers une économie circulaire pour développer une activité durable.

Cela sous-entend de transformer les pratiques de l’entreprise, de façon posée et réfléchie en impliquant toutes les parties prenantes. La raison d’être des entreprises, promulguée par la Loi Pacte, peut répondre à cela et porte une avancée symbolique.

Avec la communauté des entreprises à mission, nous nous engageons à fournir un travail de pédagogie, d’échanges de bonnes pratiques pour que chacun puisse réfléchir et se nourrir. Nous mettons en place une méthodologie spécifique pour la communauté. Chaque entreprise en fonction de son activité devra se poser les bonnes questions sur qu’elle peut apporter à la société, traduites pas des objectifs précis. Elle aura dès lors un rôle de société contributrice.

Il s’agit de prendre conscience de la façon dont nous produisons et dont nous consommons. Ce point de démarrage nous permet de réfléchir à la manière dont nous pouvons faire changer les choses de façon responsable et équitable pour passer à l’acte. Il y a urgence à se mettre en chemin pour prendre le temps de faire les choses correctement et sincèrement.

Parce que les signaux faibles se dessinent, que la prise de conscience des citoyens et des plus jeunes sur la recherche de sens est plus prégnante, nous lançons un appel à changer de paradigme et à faire évoluer l’entreprise pour le bien des générations actuelles et futures ! »