Faire un don
Faire un don

Créée en 1985, l’ARDEAR Auvergne-Rhône-Alpes est un réseau d’associations qui développent un projet de société autour de l’Agriculture Paysanne.

Né d’une dynamique collective, ce projet se traduit par la mise en place d’alternatives concrètes pour la production d’une alimentation saine et de qualité, accessible à tous ; grâce à une agriculture paysanne respectueuse de l’environnement, ouverte sur la société et créatrice d’emplois.

L’objectif est de maintenir des campagnes vivantes et d’assurer aux paysans des conditions de vie décentes.

 

Actions phares

L’ARDEAR mène deux types d’actions :

  • des actions d’installation et de transmission, qui consistent en l’accompagnement des agriculteurs et des porteurs de projets en démarche de transmission, d’installation ou de création d’activité. Les bénéficiaires sont accueillis puis accompagnés selon un parcours à la carte, codéfini par le référent et le bénéficiaire, en fonction de ses besoins, de ses compétences, de ses projets… Ce parcours s’effectue sous trois modalités : un accompagnement individuel, un accompagnement collectif et un accompagnement paysan.
  • des actions de changements de pratiques vers une agriculture paysanne, qui consistent en des temps d’échanges sur les pratiques agricoles et des formations selon les demandes des paysans ; de l’animation de groupes d’agriculteurs dans leurs projets en lien avec l’agriculture paysanne : recherche d’autonomie, développement de circuits courts/de commercialisation, création d’ateliers collectifs locaux, etc. ; de la sensibilisation dans les centres de formation et les lycées agricoles et l’organisation de visites de fermes pour présenter l’Agriculture Paysanne

 

Chiffres clés

D’ici dix ans, plus de 50 % des agriculteurs cesseront leurs activités. En parallèle, d’ici trente ans, la moitié des fermes auront disparu pour enrayer ce phénomène, l’ARDEAR accompagne une cinquantaine de personnes, entrepreneurs et transmetteurs, dans le cadre du partenariat avec la Fondation Entreprendre, dont :

  • 47% de femmes dans un métier traditionnellement masculin,
  • 54% de personnes sans emploi

L’association compte

  • Environ un millier d’agriculteurs adhérents
  • Neuf associations départementales et une association régionale
  • 27 salarié.es animateurs/accompagnants sur l’ensemble du territoire