Faire un don
Faire un don

L'économie du Bien commun, une réponse aux défis de notre pays

L'économie du Bien commun, une réponse aux défis de notre pays

Philippe Royer, Président des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens nous livre ses convictions sur l’Economie du Bien Commun.

« Notre pays a beaucoup d’atouts mais la somme des individualismes conduit notre société dans une impasse. Les inégalités grandissantes et la montée du populisme en France et dans le monde doit nous amener à réagir et à ajuster le cap !

Devant cette situation, j’avais l’intime conviction qu’il était urgent de mettre la recherche du Bien commun au cœur de notre projet de société. Il nous faut aller au-delà de l’intérêt général pour œuvrer à une économie inclusive qui associe esprit d’entreprise, croissance des salariés, profitabilité, innovation, intégration des plus fragiles et respect de la planète.

Cette notion du bien commun étant par essence collective, il m’a semblé évident que nous devions tous dépasser nos propres identités de mouvements pour porter à plusieurs ce nouveau concept d’économie du bien commun.  Un collectif de 4 partenaires motivés a émergé :  MEDEF, CPME, Fondation Entreprendre, Entrepreneurs et dirigeants chrétiens.

Je remercie Blandine Mulliez de s’être positionnée rapidement et positivement avec l’enthousiasme que nous lui connaissons.

Nos deux premières actions concrètes ont été d’une part la rédaction d’une tribune cosignée des 4 présidents et diffusée dans La Tribune et Les échos et d’autre part l’organisation des premières rencontres de l’économie du bien commun qui se sont déroulées le 13 décembre dernier aux Bernardins à Paris. La salle était comble et cela a été un grand succès.

Par Bien commun, nous entendons l’ensemble des conditions économiques, culturelles et sociales permettant à toute personne, à sa famille et aux groupes auxquels elle appartient, d’atteindre mieux et plus facilement son plein épanouissement. Ces conditions regroupent de nombreux domaines, en particulier le travail, l’éducation, la santé, le logement, l’alimentation, l’environnement, les transports, la culture ou la religion. Il s’agit de viser le bien, ainsi que le plein épanouissement de tous les membres de notre communauté nationale, européenne et mondiale, de notre communauté présente, mais aussi de la communauté à venir et des générations qui vont nous succéder.

Les entreprises ont un rôle central à y jouer.

Elles sont les poumons de l’activité économique et au cœur de la vie de beaucoup de Français. Au carrefour des attentes des différentes parties prenantes, elles agissent pour le développement de leurs salariés, la satisfaction de leurs clients, la coopération avec leurs fournisseurs, la rémunération de l’investissement de leurs actionnaires, le financement des services publics par la fiscalité et bien d’autres choses encore.

Dans un monde en profonde mutation, marqué par des tensions grandissantes entre ceux qui promeuvent la transformation et ceux qui s’en sentent les victimes, confronté aux défis de l’exclusion des plus fragiles, de la recherche de sens et du réchauffement climatique, l’entreprise peut constituer un formidable instrument au service du Bien commun et de la transformation du système actuel pour faire naître une société plus juste.

Nombreux sont les entrepreneurs et dirigeants prêts à déployer une économie du Bien commun porteuse d’avenir pour nos enfants et petits-enfants. Beaucoup sont déjà en chemin, via la responsabilité sociale d’entreprise et la déclinaison de leur raison d’être.

Nous invitons l’ensemble des entrepreneurs à les suivre et à nous rejoindre dans cette initiative. Osons entreprendre, confions des responsabilités à nos salariés, assurons-nous de l’équilibre entre leur vie privée et professionnelle, accueillons les plus fragiles et préservons notre environnement.

Notre collectif donnera une suite en 2020 à cette initiative récente pour installer et diffuser cette économie du bien commun au cœur des entreprises et du monde. Nous contribuerons ainsi à redonner des perspectives positives à une société en quête de sens et d’espérance ».

En savoir plus sur les EDC sur en cliquant sur  https://www.lesedc.org/

Crédit photo : PhotoGraphie.Pro